November 11, 2017

Please reload

Posts Récents

Plaidoyer : Le "choix pragmatique" de la foi

November 13, 2017

1/3
Please reload

Posts à l'affiche

De quelles façons nous laissons notre Esprit Infini être assujetti par "la chair"

February 7, 2017

 

Nous avons tous entendu parler de ce mot "la chair".

Mais qu'est-ce que c'est au final ?

 

On pourrait dire "la chair", c'est notre corps physique. Et notre esprit infini est comme emprisonné dedans. Il sera relâché au moment de la mort et nous retournerons alors à notre état d'Esprit Libre et Infini.

 

Mais c'est une vision si limitée qu'elle risque même de prêter à confusion.

 

Allons plus loin.

 

La chair, selon moi et ce que j'apprends en ce moment avec Mon Guide, c'est bien entendu le corps physique, mais aussi l'état d'être incarné, ET aussi la planète terre.

 

Mais aussi et SURTOUT : Les SENS qui découlent de cet ensemble et qui nous lient à la planète et aux gens.
 

Il y a d'autres sens, qu'on pourrait dire semi-extérieurs : le corps énergétique, le corps émotionnel, et le corps mental.
Qui nous permettent de ressentir donc : énergie, émotions et pensées.

Que je décris souvent comme étant aussi, plus ou moins extérieures par rapport à CE QUI EST au centre, le plus profond, et qui est notre connexion au DIVIN Lui-Même. Le CŒUR, ou le corps spirituel.

Ces derniers sont plutôt en effet, ressentis comme "intérieurs" si on se réfère au corps physique comme étant la "limite" entre extérieur et intérieur.
Ils peuvent œuvrer à cheminer vers Lui aussi bien qu'à nous en éloigner. Alors que les sens physiques extérieurs purs, ont plutôt tendance à nous éloigner du centre.

 

Donc la chair, ce n'est pas uniquement le corps physique. Mais surtout les plaisirs et désirs qui en découlent et qui sont purement extérieurs et recherchés à l'extérieur à travers les 8 sens.

Pourquoi plaisirs et désirs ?
 

Parce que notre être physique se sent de tout temps incomplet (normal, le complet réside dans un espace auquel il n'a pas accès la plupart du temps : son centre) et il est de plus à la merci de la souffrance.

Ceci entraînant une recherche incessante.

Nous tentons depuis le jour de notre naissance à nous rendre nous-même à nouveau complet, ET à nous prémunir de la souffrance.

 

La chair représente donc AUSSI tous les mécanismes mis en place par cette recherche de bien-être qui se trompe de cible, quand elle les recherche à l'extérieur : 

Bien être physique - rejoint de très près par le bien-être émotionnel. (car nous n'avons pas apprit qu'il est possible de ne pas lier les deux).

 

Aujourd'hui, nous sommes invités à parler par exemple : des liens du sang, des transmissions culturelles et traditionnelles, et du lien de subordination. Qui tous trois ont leur puissance issue de la chair.

 

- Les liens du sang sont les dépendances affectives à la famille, au conjoint - ou à la recherche de conjoint - et aux enfants. On comprends tous de quelle manière avec leur puissance ils nous tirent vers l'extérieur.

 

Rappelez vous ce que Jésus à dit : "Qui est ma mère, qui sont mes frères et mes sœurs ?..." Et aussi : "Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi".

Il ne parle pas du conjoint, pour une raison qui mériterait de faire l'objet d'un article. Surement parce qu'on es sensé LE reconnaitre à travers notre conjoint... bon. J'aurai besoin de plus d'enseignement de Sa part sur le sujet, pour en faire un article. 


 

- Les transmissions familiales, culturelles et traditions sont les stratégies héritées de nos ancêtres qui sont pour la plupart eux aussi, dans cette recherche d'apaisement de la chair.

Et pour les traditions qui étaient sensées nous rapprocher de dieu, ce n'est pas en la répétant aveuglément sans qu'elle soit comprise qu'elle remplis sont rôle. Car alors, elle joue le jeu inverse, en maintenant les personnes loin du coeur et de l'intérieur, à ce moment-là, mieux vaut "pas de tradition" qu'une tradition vidée de son sens pour celui qui la met en oeuvre. Ou tout du moins, que la soumission à celle-ci soit faite selon le coeur et pas imposée.

 

- Le lien de subordination comme une soumission aveugle à une autorité humaine. Reconnaître la suprématie et l'autorité de quelqu'un, d'une société ou d'une institution au dépend de celle qui est dans notre coeur est une forme de laisser-aller à la facilité de ne pas avoir à s'affirmer contre "plus fort que nous", éviter les ennuis... mais ce faisant, pour bien souvent, nier ce qui VIT profondément en nous et qu'on ne reconnais pas comme étant encore bien plus important, et puissant que tout ce qu'on peut déplorer sur ce petit cailloux qu'est notre planète.

 

Il existe encore ne nombreux aspect de l'asservissement inconscient de l'esprit par la chair.
 

La dépendance et le désir vis à vis de l'argent en est encore la manifestation la plus criante.
 

L'orgueil (se croire plus grand que les autres et se soulager de cela - tout comme se croire grand d'une façon générale et se satisfaire de soi-même) en est aussi une autres, à un autre niveau. En réponse à la souffrance de la "chair" émotionnelle.

 

Mais pour aujourd'hui, nous sommes invités à prendre conscience de quelle manière nos FAMILLES, CHEFS, et ORGANISATIONS peuvent prendre trop de place entre nous et le Divin, par leurs actions, exigences, avis, pressions, attentes, enseignements, conscients, ou inconscients. En nous tirant à l'extérieur de nous-même et nous invitant puissament à ne surtout pas laisser notre coeur s'exprimer.
 

Et de quelle manière il leur est facile (comme pour chacun d'entre nous) de se laisser eux-même s'assujettir par cette chair.

 

C'est donc une invitation à se détacher peu à peu de ces liens du sang, de la tradition et de subordination, pour aller vers le lien qui est à l'intérieur de nous, depuis notre Cœur jusqu'à l'Esprit de Dieu, qui LUI seul est porteur de vérité et de félicité.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square